Dernièrement, ma femme et moi sommes rentrés d'un voyage de groupe à Londres. C'était la première fois que nous en faisions un (le plus souvent, nous voyagons en organisant tout nous-mêmes), mais nous avons apprécié la plupart des participants. L'entente a été chaleureuses et nous avons passé une bonne partie du séjour tous ensemble. Toutefois, comme c'est souvent le cas quand on découvre de nouvelles personnes, nous avons été interloqués par la manières dont certaines personnes s'étaient préparés à ce voyage. Ma femme et moi sommes loin d'être parfaits, mais les lacunes de certains nous ont semblé pour le moins évidentes. Certains petits sont effectivement tombés malades, et nous nous sommes alors rendus compte que leurs parents n'avaient absolument rien pour les soigner, et que beaucoup d'autres participants étaient dans le même cas. De mon point de vue, il existe quelques trucs essentiels auxquelles il faut toujours penser dès lors qu'on voyage avec des gamins. Dans une pharmacie de voyage, s'il ne faut bien entendu pas s'encombrer de choses inutiles, mais il ne faut pas pour autant lésiner sur les fondamentaux. Le paracétamol est inévitable en cas de fièvre, mais l’ibuprofène n'est pas inutile pour autant. L’aspirine ne doit jamais être administrée dans un pays où frappe la dengue, car elle encourage dans ce cas les hémorragies. Mais surtout, pour prendre le moins de place possible, enlevez tous les emballages en conservant tout de même les notices. Préparez un petit carnet où se trouvent toutes les notices collées. En ce qui concerne les crèmes, il est sage de les transposer dans de petits pots pour éviter que les tubes ne s’écrasent au fond du sac. En tout cas, j'ai été séduit par ce voyage de groupe. Voilà d'ailleurs un lien vers le site où nous avons déniché ce voyage de groupe. La destination est tout simplement superbe.Je vous laisse le lien vers le site spécialiste de ce séminaire incentive à Londres.